Festival 2016 théâtre amateur de St Aubin

Les comédiens amateurs dévoilent leur talent
le 26/01/2016
« My name is Rachida », « Le Défunt » et « L’Odyssée selon nous » ont été joués, vendredi soir, par des compagnies amateur.  | 

Les 5es Rencontres de théâtre amateur ont débuté à l’espace Bel-Air, vendredi soir, avec de belles prestations. Elles se terminent aujourd’hui.

La comédie musicale en anglais, My name is Rachida, création de la troupe de théâtre de l’association Hamlet en herbe de Pacé, a ouvert, vendredi, les 5es Rencontres de théâtre amateur.

Les jeunes comédiennes se sont montrées à l’aise dans leur rôle fait de dialogues interprétés avec un accent parfait, accompagnés de chants et danses. Un regret néanmoins pour les non anglophones présents.

Absurde et suréalisme

La prestation suivante, de la Cie Dolce Vita de Servon-sur-Vilaine, a été réalisée avec brio malgré une pièce difficile. Le Défunt de Olbadia, mis en scène par Serge Laniesse avec deux chaises pour seul décor, est un dialogue entre deux femmes évoquant le souvenir d’un certain Victor. Delphine Thomas et Françoise Chesnais ont conquis un public admiratif, qui a apprécié l’humour d’un texte où l’absurde se mêle au surréalisme.

La soirée s’est terminée avec la troupe locale des Baladins de la Tour, dans une création mise en scène par son directeur, Thierry Pavard, L’Odyssée selon nous, une interprétation inattendue de la célèbre aventure épique. Une étonnante Pénélope au jeu truculent dont la fidélité semble bien fragile, de jeunes comédiens aux improvisations hilarantes et une succession de trouvailles surprenantes étaient les ingrédients de ce spectacle, qui a beaucoup amusé le public.

La compagnie locale Zip Zap Cie présente, aujourd’hui, Cinéstory, adaptation théâtrale originale d’extraits de films marquants, mise en scène par Vincent Quester-Séméon. Les comédiens de la Compagnie Act’abain de Bain-de-Bretagne, interpréteront ensuite La Réserve, de Ronan Mancec : soirée ordinaire dans une ambiance familiale entre rires et confidences, moments présents et du passé.

Les comédiens des Coulisses de Livré clôtureront ces Rencontres avec Quand tu tues tonton ?, comédie de Marie-Louise Hespel-Vandewalle : à qui profitera l’immense fortune de Richard Toutëbon, fondateur de la célèbre chaîne de restaurant portant son nom ?

Aujourd’hui, à 15 h, espace Bel-Air, rue des Rochers. Tarifs : 4 €, 1/2 tarif : 2 €. Pour tout public.