Un tramway nommé désir

Une pièce de Tennesse Williams

Dans une mise en scène d’Alain Taillard

Tonalité: Puissance des pulsions et violence des passions

Intrigue: Blanche Du Bois, fille d’une vieille famille aristocrate du Mississipi, arrive un soir dans la chaleur du quartier Français de la Nouvelle-Orléans. Elle vient voir sa soeur, Stella, et s’installe dans l’appartement minuscule et de piètre apparence que celle-ci occupe avec son mari, Stanley Kowalsky.Tout oppose Blanche et Stanley; leur conflit, reflet d’un conflit intérieur de Tennessee Williams, fait dévier les événements de leurs cours quotidiens et conduit chaque personnage vers son destin.

Blanche : Non , je ne vous permets pas de dire que j’ai menti.
Mitch: mensonges… mensonges, partout… dans votre cœur… dans votre corps…partout!

 

Steve : j’te jure que tu ne l’as pas annoncé !
Pablo : j’ai pas annoncé ?…Mitch ?
Mitch: J’écoutais pas
Pablo : ben ? Qu’est-ce que tu faisais alors ?

Stella : Et quand il revient, je sanglote sur ses genoux comme une enfant !
Blanche : je pense que c’est ça qu’on appelle l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *