Note de mise en scène

Note de mise en scène

La difficulté avec cette pièce était de faire passer le contexte historique et politique de l’Italie des années 1970 à un public français. Pour ce faire nous lisions un prologue  Prologue-Mort-Ax qui resituait de manière précise le cadre des événements qui ont préludé à l’écriture de la pièce. Sans cette précaution nous aurions sans doute amusé les spectateurs, mais au prix d’un malentendu. Car la verve de Dario Fo peut se satisfaire à elle-même, or Fo la met au service d’un propos.

Pour ce qui est du jeu des comédiens nous étions dans le registre de la comédie italienne, c’est-à-dire une interprétation rapide et physique.

Retour vers: Mort accidentelle d’un anarchiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *